Tissu social et initiatives en région!

Tissu social et initiatives en région!
0

#1

Bonjour!
Je ne me présenterai pas trop puisque je l’ai déjà fait et aussi parce que ce n’est pas le sujet de mon intervention, mais en gros, je m’appelle Gabrielle, je viens de l’entrée de la Gaspésie. J’y ai vécu pendant 17 ans avant de déménager à Montréal pour les études et j’y suis depuis maintenant 6 ans. Dans trois jours, je retourne vivre dans mon coin de pays pour réaliser un projet agrotouristique que je chérie énormément. L’une de mes plus grandes craintes face à cette nouvelle vie qui m’attend est assurément le mur que va rencontrer ma vie sociale, surtout au début. Certes, ma famille et quelques amis de longue date y demeurent toujours, mais rien à voir avec le train de vie que j’ai eu pendant 6 ans dans la métropole.
Je sais que ce changement viendra également avec plusieurs agréments, dont la tranquillité, la présence de la nature, les grands espaces, un jardin, des animaux, beaucoup de temps avec des gens qui sont vraiment importants à mes yeux et surtout un petit pas de plus vers la concrétisation de mon projet.
Bon! J’en viens au vif du sujet!!
Première question: Est-ce que certaines personnes ont déjà vécu cette situation, soit d’aller vivre en région et de devoir rebâtir leur réseau? Est-ce que ça s’est bien passé?
Deuxième question: Est-ce que certains des membres du forum sont également dans la région du Bas Saint-Laurent ou de la Gaspésie? Seriez-vous intéressés à ce que nous nous rencontrions pour échanger sur nos expériences et nos projets?

Je suis convaincue que avant d’être des destinations vacances ou des régions agricoles, les régions rurales doivent être dynamiques, inspirantes, attirantes pour les gens qui y habitent et ceux qui désirent y vivre. Que ce soit un club de lecture, des cours de cuisine, un jardin communautaire ou une journée de nettoyage des berges, toutes les initiatives collectives sont bonnes et contribuent à la cohésion entre les gens et au sentiment d’appartenance envers leur région.

Alors, qui a une idée pour sa région? :slight_smile:


#2

Bonjour Gabrielle, je suis curieux d’en savoir plus. Où exactement vas-tu t’installer? Je suis à Rimouski et impliqué dans le Poids vert. On aura peut-être l’occasion de se rencontrer!


#3

Bonjour!
Je vais être tout près, à Baie-des-Sables! :slight_smile:
Le Poids vert? Je n’en ai jamais entendu parlé, de quoi s’agit-il?


#4

Salut Gabrielle! J’ai une amie qui a grandi comme moi à Québec et qui est allée vivre à Gaspé pour son Cégep, puis qui est après allée faire son Bac à Sherbrooke. Et finalement, tellement elle avait aimé la vie en Gaspésie, elle vient récemment de s’acheter une maison dans le coin de Chandler il me semble! La façon qu’elle m’en parle, elle considère que c’est hyper plus sociable le monde en Gaspésie que partout ailleurs… elle a vraiment rencontré plein de gens et s’est fait plein d’amis rapidement! Je pourrais lui transférer ton message, elle connaît peut-être des gens, des projets, des organisations, etc. plus dans ton coin et pourrait peut-être te conseiller :slight_smile:


#5

Oh! J’aimerais vraiment ça!!
C’est gentil :slight_smile:


#6

Merci pour ce beau sujet que tu soulèves Gabrielle! Je suis super heureuse de voir ce volet sur le forum, c’est super important!

Pour ta première question : Nick et moi cherchons depuis quelques années un terrain dans les environs de Québec qui correspondrait à nos envies d’autosuffisance et on a fini par se rendre à l’évidence : tout est vraiment trop cher pour nos moyens, il faut s’éloigner. Mais c’est notre gros questionnement : va-t-on trop s’ennuyer de nos amis et de nos familles, qui sont pour la majorité à Québec? Alors on a fait un premier pas l’an dernier pour tester, en déménageant sur la rive-sud de Québec à environ 45 min (1h30 s’il y a du trafic :sweat_smile:) de notre monde. Ce n’est pas la méga distance, mais on voulait voir si on était à l’aise et j’avoue qu’on est heureux de continuer à voir notre monde quelques fois par mois. Ceci dit, on ne se donne pas la peine d’essayer de se créer un réseau ici comme tu le fais, alors c’est sûr que ça n’aide pas!

Mon premier été l’an dernier j’ai eu un choc les 3 premiers mois je dirais, je n’avais plus mes repères d’où aller pour faire telle ou telle activité, et des fois j’aurais eu envie de juste aller prendre un verre avec des amis mais je voulais éviter le pont et tester l’éloignement… Ça été difficile, mais j’ai fini par prendre plaisir à découvrir des nouveaux endroits et changer mes habitudes. Je pense donc que ta démarche de t’entourer et de te trouver des activités dans ce nouveau milieu est importante pour ne pas t’ennuyer! Il faut aussi focuser sur ton projet, ce qui t’attire à cet endroit. Nous on a choisi cet endroit car il nous donne accès à un atelier et une cour en plus que l’appartement est super. On est heureux d’avoir choisi un endroit assez grand pour garder la visite à coucher au besoin. Maintenant, je ne regrette pas mon choix, mais je vais faire comme toi et tenter de mieux m’entourer lorsque je ferai le saut de déménager plus loin.

J’ai regardé du côté de Place aux jeunes en région pour avoir plus d’info sur chaque secteur et voir s’il y a des choses qui pourraient nous attirer particulièrement à un endroit. Voilà la section pour le Bas-St-Laurent, si jamais ça t’intéresse :slight_smile: Bonne chance dans cette belle aventure!


#7

Heyy allo, je viens de matane et j’y retourne de temps en temps :slight_smile: Je vais y cueillir de la chanterelle cet été, si c’est quelque chose qui t’intéresse on pourra partir à l’aventure ensemble éventuellement!

Comme marie michelle, je crois bien qu’il va falloir m’éloigner de la ville cet été pour trouver un bout de terre pour implanter une forêt nourricière… tiens moi au courant si tu as vent de quelque chose dans ce coin là :wink:


#8

Merci pour le témoignage de ton expérience et pour tes recommandations!
Si jamais vous cherchez toujours une terre où vous établir, pensez au Bas Saint-Laurent, le futur c’est là-bas! :wink:
Merci et bonne chance au vous aussi :smile:


#9

Hey! Ce serait super, il y a tellement plein de champignons dans notre coin! J’aimerais beaucoup ça!
Mes parents ont 100 hectares de terre boisée et mon papa est apiculteur, si jamais ça t’intéresse de passer visiter, ça serait cool :slight_smile:


Une nouvelle élève
#10

Bonjour bonjour !
Ton projet a l’air vraiment intéressant, j’ai hâte d’en savoir plus ! :grinning:

Je ne suis pas originaire du Bas-Saint-Laurent, mais j’avoue que j’en suis tombé amoureuse et qu’on pense aller s’y établir avec mon copain dans un futur moyen-proche ! Une bonne amie nous a fait découvrir son coin de pays, où elle vient de retourner s’installer avec son copain et son bébé, et on a été charmé :heart_eyes: Ça impliquera effectivement un gros déracinement, puisque toute ma famille et mon réseau est à Québec (et un peu à Montréal), et ce sera encore pire pour mon copain puisque toute sa famille est en France.

Ce qui nous attire, c’est le coin en tant que tel mais aussi la proximité avec ce couple d’amis et leur famille vraiment très accueillante ! On pensait depuis longtemps aller s’établir en région, mais d’avoir déjà un pied dans la place grâce à eux nous donne un petit boost de motivation :blush: Ça nous a permis de commencer à se faire un petit réseau avant même de faire le saut, et j’avoue que ça rend toute la chose pas mal moins épeurante.
Et puis, on nous vend du rêve en nous parlant de projets de “municipalité nourricière”, de jardins communautaires, de vergers collectifs d’espèces patrimoniales… !

Bref, si ça se concrétise, on devrait être dans le coin de Saint-Clément, pas loin de Trois-Pistoles ! Ce n’est pas exactement proche de ton coin à toi, mais je serai bien contente que tu me tiennes au courant de tes projets ! :blush:


#11

Mon papa est apiculteur (il est d’origine européenne aussi haha, mais ça fait plus de 25 ans qu’il habite ici!)
Ma maman est agronome. Avec mon copain charpentier menuisier et moi qui ait étudié en restauration, nous avons un projet d’auberge écologique. Nous aurons aussi un bâtiment avec une serre solaire passive, des animaux et des sentiers dans la forêt.
Si jamais vous voulez venir nous voir, on vous fera visiter ce qui existe présentement! C’est un work on progress :wink:
Au plaisir :slight_smile:


#12

Hey c’est super trippant comme projet et c’est un beau mix des talents de ta famille :smiley:
Si on passe dans le coin cet été, je t’en glisserai un mot !

Tu devrais faire un Journal de progrès pour ton projet ! :blush: (Je surveille cette section du forum depuis mon arrivée et j’ai hâte que des projets s’ajoutent ! C’est toujours plaisant de voir des projets évoluer en live !!)


#13

Je suis comme toi pour le Journal de progrès @Raphaelle_L hihi! J’ai hâte de découvrir tout le monde et les projets de tout le monde! Et d’ailleurs, je pense qu’il est bon de commencer au commencement, c’est-à-dire dans la réflexion du projet, les recherches, les idées qui s’ajoutent!

Je dis ça et je suis cordonnier mal chaussé parce que je n’ai pas commencé le mien pour notre projet d’habitation, ni de jardins… Mais c’est sur ma todo!


#14

Je vais regarder ça! :wink:


#15

Bonjour stéphane content de te voir ici sur le peuplier nous nous somme déja rencontrer dans le carde de la formation de solution ERA :slight_smile: je suis le copain de gabrielle et ca nous fera un plaisir que tu passe voir notre projet au moment venu de la construction :slight_smile: au plaisir de se revoir


#16

Salut, je suis installée dans la région de Baie-Comeau depuis maintenant près de 5 ans. Je m’y suis installée pour le travail donc mon cercle social s’est limité à mes collègues pendant mes deux premières années je dirais. Je suis gênée donc ça aide pas. Ensuite on m’a invité à faire partie d’un c.a. pour une coopérative maraîchère, c’est là que ça débloqué. On rencontre plein de gens qui ont les mêmes intérêts que nous et leur cercle social à eux. Donc ton cercle s’agrandit en même temps. Depuis, je suis aussi dans le c.a. d’une coop alimentaire et mon cercle de connaissance s’agrandit encore. Donc, ce que je te dis, le secret pour briser l’isolement, c’est de t’impliquer. En plus, ça te fait connaître pour ton projet!


#17

Mercipour tes conseils! Je pense aussi que c’est la meilleure façon de faire de belles rencontres! :slight_smile:


#18

Ma copine et moi avons l’intention de déménager au Saguenay, je viens de la et j’ai toujours voulu y retourner, mais je suis parti depuis 15 ans. Donc, je n’avais plus vraiment de réseau. Le moyen que j’ai trouvé est d’apporter le projet NousRire au Saguenay. La-bas, on trouvé une associée formidable qui est devenue une amie. Puis, lors des journées d’emballage, on s’est façonné un nouveau réseau. Puis, l’été dernier, on est allé faire du woofing a l’eco-hameau de la Baie et nous nous sommes fait de nouvelles amitiés fortes. Je pense que le truc, c’est d’aller vers les gens qui ont les mêmes valeurs que nous a travers ses passions et ses projets.


#19

Hey c’est super, j’ai l’intention de faire beaucoup de réseautage aussi! :slight_smile:
J’aimerais beaucoup aller visiter l’écohameau. Mon père connait Patrick et il me parle souvent de ses constructions en balles de paille. Comme nous avons un projet de construction écologique mon copain et moi, nous sommes présentement à la recherche d’un matériau le plus intéressant rapport qualité/prix/écologique et nous envisageons, entre autres, ce type d’isolation! On ira certainement faire un tour chez nos voisins de la rive d’en face prochainement.
Ton parcours est très cool! Quand pensez-vous faire le grand saut? :smile:


#20

Bonjour, j’arrive un peu tard dans le sujet, mais la question posé m’a fait pensé à plusieurs groupes. Je ne sais pas si vous les connaissez et je me permet de les mettre ici.

Le mouvement Colibri à une antenne en Gaspésie, voici le groupe Facebook, ça peut déjà être un premier contact avec des gens dans le même esprit.

Il y aussi Horizon Gaspésien, une coop qui gère le loco local et dont les membres sont les initiateurs du Demi Gaspésien. On a eu Martin Zibeau en conférence à Québec, c’était vraiment intéressant et ils peuvent avoir beaucoup de contact.

Finalement il y a aussi la coop du cap, un projet coopératif de ferme, production de chanvre et autres. Une amie y est maraichère, c’est un super beaucoup projet!