Entrevue avec Serge Mongeau sur la simplicité volontaire

Allô!

Comme promis dans cette publication, j’ai eu le plaisir de m’entretenir avec Serge Mongeau, au sujet de la simplicité volontaire et des liens que je trace avec l’autosuffisance et la vie en petite communautés écoresponsables.

Je me sens vraiment honorée d’avoir pu discuter avec cet homme qui a tant apporté à de nombreuses causes sociales et environnementales!

Fidèle à lui-même, il a été honnête et réaliste dans ses réponses. Les lunettes roses, ce n’est pas sa tasse de thé, et c’est correct ainsi. Il faut savoir voir les choses telles quelles sont si l’on veut apporter les changements nécessaires.

Je vous laisse donc sur l’entrevue, et je remercie @Christian, @AnneD et @stephaniedufresne qui ont enrichi cet échange par les questions qu’il/elles avaient soumises :slight_smile:

Si le cœur vous en dit, vous pouvez discuter des sujets traités lors de l’entrevue sous cette publication :point_down:, ou en créant de nouveaux sujets sur le forum, dans les catégories concernées :slight_smile:

3 J'aimes

Merci pour ce bel entretien avec Serge Mongeau Marie-Michèle !

C’est d’autant plus précieux qu’il avance en âge ce cher homme et qu’il ne sera pas toujours parmi nous.

Bonne journée ! :grinning:

1 J'aime

Bonjour,

J’ai finalement pris le temps d’écouter l’entrevue. Fort intéressant. Merci!
Je ne savais pas qu’il était à l’origine d’Écosociété.
C’est vrai que la simplicité volontaire est un défi. Il y a tant de sirènes qui nous appellent et c’est si facile de « taper » la carte de crédit.
Un pas à la fois.
J’avoue avoir été un peu déstabilisé par la fin de l’entretien. Comme d’autres, dont Roméo Bouchard, qui ont tellement milités pour un monde meilleur, il peine à croire en l’amélioration de la situation post pandémie. J’ose espérer qu’un pas dans la bonne direction sera franchi par beaucoup. Reste à en mesurer l’ampleur.

1 J'aime