Lait végétal maison-comment faire?

Lait végétal maison-comment faire?
0

#1

Bonjour, je pose en fait la question sur comment faire un lait végétal maison. Je m’explique. Je sais qu’il y a des centaines de recettes sur les internets, mais je voudrais m’assurer que tous les éléments nutritifs qu’il y a dans mon lait de soya matinal que j’achète à l’épicerie se retrouve aussi dans le lait de soya que je veux faire à la maison. Je sais que les compagnies ajoutent des additifs (genre vitamine D, etc.) et comme je déjeune souvent au lait de soya (il entre pas grand chose d’autre dans mon bedon le matin), je voudrais quand même retrouver certains de ces éléments dans ma préparation maison. Comment faire? Merci!


#2

Bonjour Marielene,

Je te suggère, particulièrement pour le soya, d’acheter biologique. Connais-tu NousRire, groupe d’achat d’aliments écologique et éco-responsable? Je ne sais pas de qu’elle région tu es, mais tu peux vérifier s’il y a un groupe d’achat dans ton coin. De cette façon, tu t’assures de la qualité de ton ingrédient principal. :slight_smile:


#3

Bonjour, oui, nous avons une coop alimentaire qui vient tout juste d’ouvrir à Baie-Comeau et vendent des produits bio en vrac, dont le soya. C’est certain que c’est là que je vais m’approvisionner :slight_smile:


#4

C’est une très bonne question @Marilene! Ça m’intéresse aussi car j’aimerais commencer à faire le mien également.

Voici ce que j’ai trouvé sur le sujet :

Pour le calcium, il est possible d’ajouter, avant de transvaser le lait à peine filtré, une pincée de calcium végétal en poudre (ex : l’algue lithothamne). Sources : 1, 2

Cependant la lithothamne pousse en Europe et semble difficile à acheter ici, à moins de commander par internet. Selon ce tableau, l’ortie, les algues kelp, wakame et laver, les graines de chia et de lin sont les sources végétales les plus riches en calcium. L’idée d’ajouter des algues à mon lait végétal me fait un peu sourciller à première vue, je ne sais pas si le goût en est changé, ce serait à tester, même chose pour l’ortie! Quelqu’un ici a-t-il déjà fait le test?

Autrement, je me demande si ça serait possible d’ajouter des graines de chia? Ça risque de changer la texture par contre!

Les laits d’amande, de sésame et de noisettes risquent d’être plus riches en calcium que les autres car l’amande, le sésame et la noisette en contiennent beaucoup, mais comme on retire la pulpe pour produire le lait on perd une partie (je ne sais pas jusqu’à quel pourcentage) des minéraux. Toutefois, il est possible de la réutiliser dans d’autres recettes (voir au bas de cet article pour quelques idées).

Pour la vitamine D : La seule source de vitamine D d’origine non-animale que j’ai trouvée serait certains champignons (agaric, de paris ou portobellos) (sources 1 et 2) Aucune idée si ça pourrait aller dans le lait végétal mais ça ne m’inspire pas vite comme ça :sweat_smile:! J’avais lu également le lait d’épeautre et de noix de cajou, mais je n’ai pas trouvé d’autres sources qui confirmaient cette information. La meilleure alternative serait donc de faire des courtes mais fréquentes expositions non protégées au soleil! :sunny:

Pour les protéines : J’avais souvenir que ma soeur, qui est nutritionniste et pharmacienne, m’avait dit de privilégier le lait de soya par rapport aux autres laits végétaux, car il offrirait des protéines complètes. Mais comme ma mémoire me joue parfois des tours, je suis allée vérifier et c’est bien le cas! (Sources 1 et 2) Comme les laits végétaux semblent généralement enrichis en vitamine D et calcium (du moins si je me fie à ce qui est écrit sur l’emballage du mien), je suis tentée de croire que le lait de soya maison sera tout aussi intéressant du point de vue des protéines.

Pour fournir, je citerais le Nutritionniste urbain, qui dit que le mieux est de diversifier son alimentation! J’imagine que ça s’applique aussi avec les différents types de laits végétaux : soya, noisette, amande, riz, chanvre, noix de coco… :slight_smile:

Autre chose, j’ai découvert cette recette de smoothie riche en fer et en plusieurs autres éléments que j’aime bien boire le matin, si jamais tu as envie de variété!


#5

Une amie vient aussi de me dire qu’un nutritionniste lui a conseillé d’ajouter de l’huile de lin pour les bons gras!


#6

Merci @Marie_Michele! Que de bons trucs! C’est certain que je vais regarder ça plus profondément. Merci pour les sources aussi!


#7

Autre point que je ne connaissais pas : il semble que les boissons végétales du commerce sont enrichies en vitamine B12 aussi! Si on remplace par du lait végétal maison, et dans n’importe quel cas où on n’a pas toute la dose recommandée dans son alimentation, il est préférable de prendre un supplément.


#8

Hé bin, va falloir que dissolve des capsules de vitamines si ça continue :stuck_out_tongue:


#9

La B12 de ce que j’ai compris c’est pertinent de prendre des suppléments même si on consomme du lait végétal du commerce (le lait de soya que j’achète par exemple, pour une tasse, contient 50% de la dose recommandée en B12). Alors vu que je bois pas 2 tasses de lait par jour, mais que je consomme quand même souvent de la levure (trèèèès riche en B12), je prends quand même des p’tites pilules de B12. J’en prends qui sont à 5000 mcg, donc j’ai juste à en prendre une aux 2 semaines environ, c’est pas trop pire!


#10

Salut! En faisant une recherche pour trouver des recettes de lait végétal, je suis tombé sur cet article de la presse Le lupin, le nouveau soya c’est intéressant de trouver des nouvelles alternatives! Populaire en Allemagne le lait de lupin remplace à merveille le lait de vache et il est beaucoup moins gourmand en eau que le soja. Malheureusement il n’est pas cultiver au Québec… mais on en trouve importé en vrac. Donc ça doit être possible de le faire soit même! :thinking::hugs:


#11

Allo,
je viens de faire du lait de coco avec de la noix de coco séché. Cela me donne un lait de coco léger. J’aimerais bien qu’il soit davantage épais comme dans la boîte de conserve. Avez-vous des trucs… J’ai fait la version rapide: j’ai mixer de la coco râpée avec de l’eau dans un robot puis j’ai filtrer. Et la version plus longue, en laissant tremper dans de l’eau chaude ma noix de coco toute une nuit avant de mixer.

Peut-être que c’est moi qui est exigente et il est imposible d’avoir le même résultat qu’en boîte de conserve…


#12

C’est la 2e fois que je vois qu’on peut manger du lupin en une semaine, dire que c’est une mauvaise herbe ici.


#13

Allo,

Je pense que pour avoir le même résultat qu’avec les boites du commerce, il faut utiliser un extracteur à jus mais aussi des noix de coco fraîches :coconut:. Peut être as -tu déjà essayé?


#14

Une mauvaise herbe :open_mouth: ah bon je ne savais pas. C’est bien dommage en tous cas, car il y a plein de chose à faire avec le lupin!


#15

Allo,
il est certain que je vais essayé avec une noix de coco fraîche! Je ne bois pas de jus, donc on va oublier l’achat d’un extracteur à jus :slightly_smiling_face:.

J’ai lu que la teneur en matière grasse dépend de la quantitée d’eau utilisé. Je vais refaire ma recette avec moins d’eau avec de la noix de coco séché.

De plus, je dois me rappeler qu’il mettre des agents de conservation comme épaissisant dans les boîtes de conserves donc il est certain que je n’aurais pas le même résultat.

Merci Nico!


#16

En fait, c’est assez envahissant comme plante. ça se ressème facilement et drageonne je crois. Mais en même temps, faudrait que je vois si nos lupins québécois sont commestible comme les lupins du commerce. Si c’est le cas, je vais récolter, les graines sont justement en formation présentement.


#17

Bon, une recherche de 30 secondes m’a permis de voir ce que je cherchais : Bien que certains cultivars sont comestibles, le Lupin polyphylle qu'on retrouve sur le bord des routes et dans la nature est toxique, y compris ses fèves. http://floreduquebec.ca/lupinus-polyphyllus

Je vais donc continuer à les considérer comme de belles mauvaises herbes bonnes pour les pollinisateur et c’est tout :slight_smile:


#18

Merci pour l’info Marilene :wink:


#19

Mon questionnement par rapport au lait végétal est davantage au niveau de sa conservation. J’ai fait du lait d’amande pendant quelques mois (avec des amandes bio bien sûr) et j’ai finalement tout arrêté parce que je perdais mon lait si je ne le buvais pas au bout de 2-3 jours.

Mis à part les minéraux et tout, avez-vous trouvé et testé un agent de conservation naturel qui pourrait me permettre de conserver mon 1L de lait d’amande (soigneusement préparé) pendant une semaine?

Merci pour vos belles discussions enrichissantes.

P.S. Pour ma part, j’ai testé avec les graines de sésame pour le calcium. 1/4 de tasse de graine de sésame = la même quantité qu’on retrouve dans un carton de lait végétal. Je n’ai pas trouvé que ça altérait le goût tant que ça. C’était même très bon.


#20

Pour mes sauces et autres recettes du genre, je rajoute du miel, c’est naturel et conserve bien. Si c’est mis au frais ça devrait bien durer une semaine.

Je me disais en lisant la conversation, que le lait végétal maison à l’avantage que l’on peut y mettre ce que l’on veut, alors pourquoi mélanger plusieurs ingrédients, différents lait? Soya + chanvre, avec le lien, ça doit être bon en titi pour le corps :slight_smile:

Pour le B12, le kombucha en contient. Il est possible de sécher le champignons et de le manger en morceaux (oui oui… je sais ce que vous pensez… ) où alors de rajouter un peu de liquide dans le lait, mais ça peut donner un goût par contre.

Il est aussi possible de faire du réjuvélac et de le mélanger au lait. On s’en sert pour le goût de froment dans les fromages vegan.