La ferme des animaux de Georges Orwell

Allô!

J’avais envie d’échanger sur un livre qui a grandement frappé ma vision du pouvoir, entre autres ; La ferme des animaux, de Georges Orwell.

La ferme des animaux

On y voit comment une communauté (une ferme d’animaux ayant rejeté ses propriétaires) pouvait partir sur une base d’égalité, pour tranquillement sombrer dans un régime de pouvoir concentré dans les mains de quelques-uns, étape par étape, sans que les autres membres ne réalisent vraiment ce qui se passe, ou du moins, sans qu’ils n’osent se soulever.

J’en ai entendu parler plus souvent ces derniers temps, et je crois que cela n’est pas étranger à toutes les dispositions que prennent, et tentent de prendre, les gouvernements, aussi bien au provincial qu’au fédéral et ailleurs dans le monde actuellement…

Avez-vous lu ce livre? Qu’en avez-vous pensé? Y voyez-vous des parallèles avec l’actualité politique?

Si vous ne l’avez pas lu, je vous le conseille vraiment. C’est court et percutant, le genre de livre qu’on devrait faire lire à tous au secondaire, à mon avis! Car savoir prendre un pas de recul pour analyser les pouvoirs en place est selon moi la base d’une société qui se veut démocratique.

3 J'aimes

je l’ai lu, il y a au moins une vingtaine d’année. Ce dont je me souviens c’est que les dirigeants se sont isolés du reste du groupe et ont comploté ensemble pour se donner des avantages.
Le problème que nous vivons aujourd’hui, c’est que les gouvernements sont à la disposition de grands ‹ ‹ cercles de décideurs › › qui orientent les décisions des gouvernements. De plus, les politiciens, qui forment les gouvernements, ont une vision à TRÈS TRÈS COURT TERME,. Ils agissent toujours en conséquence de la prochaine élection, dans 4 ans.
Ce que j’ai conclu à la lecture de ce roman, c’est qu’on ne doit pas se contenter de déléguer le pouvoir à quelques individus mais que toutes les décisions importantes doivent être pris en collégialité.
Autre aspect à prendre en compte: le capitalisme, avec son idéologie mercantile, ne peut aucunement garantir le bien-être d’une société. Au contraire il est là pour favoriser les individus les plus compétitifs.
Pour s’assurer d’un bon fonctionnement, il faut penser en terme de communauté et de partage.
Yvan

3 J'aimes

Salut:)
Oui jai lu ce livre mais la version anglaise… On voit tres bien cette dynamique de concentration de pouvoir et bien sure l’élément du secret est essentiel pour maintenir la domination. La connaissance limitée de la masse par rapport à ceux qui dominent. Bientôt, je m’apprête a lire nineteen eighty-four… Cela tombe a point pour le lire?:slight_smile:

La démocratie pure n’a jamais existé dans l’histoire connue… Même la démocratie athénienne n’était pas pure. Il y a avait toujours des concentrations de pouvoir.
À moins que certaines parties de l’histoire ont été censurés … Peut être certaines tribus qui n’ont jamais été connus par le monde civilisé l’auraient utilisées.
Une démocratie direct pure , local et permanente est un option admirable.
il y a 0% de concentration de pouvoir dans 0% de façon permanente… EX: Même pas 1 mois de l’année il y a une concentration du pouvoir. Toutes les décisions sont décidés par les hommes et les femmes dans 100% des décisions. et Bien sûre locale… Plus c’est local , mieux c’est , dans l’idéal les décisions au niveau de la communauté qu’on habite et les décisions des entités externes n’interfèrent avec le local…

Également, j’ai posté une solution , sur le droit commun(common law) et la création correction de notre identification. Vous êtes au courant la fraude commise à votre naissance avec certificat de naissance?
voici mon post:


Je vous suggere forte de suivre Christopher James, des milliers d’hommes et de femmes vont se presenter dans les palais de justice…et exiger des proces En Common Law pure(droit commun) et devant jury… cela totalement changer notre société. Autre solutions, Réinstaurer le pouvoir de la création monétaire par le peuple pour le peuple… Un gouvernement légitime par le peuple aussi par le peuple.
Ce va simplifier aussi tout les palais de justice.
En résumé , le common law cest le bon sens… Si un homme ou un femme cause un tord à quelquun elle peut tenu responsable en common law devant jury… et voila… pas besoin de system legal guillemet… Le system legal sadresse aux personalites juridiques… les hommes et les femmes ont ete trompes…

Merci:) amour

Le capitalisme ,le socialisme ,le communisme , ect… dans leur forme idéale avec des dirigeants honnêtes ça peux fonctionner . Puis une population honnête car tu a beaux avoir le système et les chefs que tu veux . Plus il y a des pommes pourri moins c’est possible d’avoir un système et une société qui fonctionne bien . Mais avec des systèmes bien trop complexe et lent comme actuellement . Les tricheurs sont les gagnants en apparence car tout se paye ici ou de l’autre côté de la vie . Et je ne sais pas pour les autres mais ouf que je trouve que c’est pas long une vie . La concentration de la richesse est le gros problème des temps supposément modernes . Mais a court terme le gros bon sens va revenir . Les valeurs bidons vont prendre le bord face aux vrai nécessités . Manger , se loger se bâtir un minimum de sécurité . Oui les loups se regroupent avec les loups quand il le faut .