Une ferme en collectif à Inverness

Une ferme en collectif à Inverness
0

Une ferme en collectif à Inverness

Donc depuis 2016 que nous courtisions le propriétaire du terrain envisagé, et il a accepté de nous mentorer, du moins pour les petits fruits et la production d’ail.

Printemps 2018 j’avais le groupe d’investisseurs parés à l’achat. Devenir propriétaire d’une terre agricole est vraiment un beau défi et on savait qu’il y avait encore bien du travail à faire.

Durant l’été 2018,on a laissé le maraichage au minimum(année de préparation), malgré qu’avec les wwoofers, j’ai bâtis un tunnel (10 x 45) avec 3 abris tempo pour y faire des tomates. J’ai remplacé le système solaire du camp forestier par un vrai kit 1000Watts (c’est moi le tech!)pour avoir un minimum d’énergie près de l’espace habitable. J’ai fabriqué et déplacé 2 chateaux d’eau pour faciliter l’irrigation. On a aussi bâti une cuisine d’été (12 x 16) annexée au chalet, une compolette (5 x 8) et un poulailler (4 x 11) bâtit sur des palettes, tout cela à peu de frais puisque majoritairement de la récup de scrap. Installation d’une seconde porte au verger pour faciliter la circulation et l’évolution des projets.
Tout cela en plus de l’entretien du terrain, de nos diverses cultures, réparation, rénovation et travaux forestier pour notre autonomie en matériaux. ouf… Et juste avant la neige on a implanté un nouveau verger fruitier de plus d’une centaines d’arbres et arbustes.

En 2019, On a travaillé plus fort sur le maraichage pour tester les limites de notre système, on a conclus que même avec des gicleurs partout, un seul 1000 Litre d’eau est insuffisant pour nos besoins, On s’est fait donner une centaine de tonnes de composte de canneberge et on a testé ce substrat sur bien des choses comme paillis.
Au début de la belle saison on a amélioré notre tunnel serre en lui ajoutant des « volets » pour le bas. Réparé et upgradé tout le setup de la serre, plus une surface de travail et entreposage des outils de jardinage.

Constatant qu’on a encore de la misère avec l’ail, on a choisi de mettre en route la construction de planches sur sable pour planter à l’automne, et on a charrié beaucoup de canneberge au jardin, facilité par le fait qu’on a pu emprunter un tracteur à deux reprises pour faire des gros travaux.

J’ai aussi entamé la construction d’une cabane de jardin qui servira de station d’eau pour le jardin (avec 6000 Litres) et station de lavage, elle sera fonctionnelle au printemps et complétée durant la saison.

Au bout de cette année d’expérimentations, on constate qu’il est primordial d’avoir une serre pour pouvoir commencer à produire le plus tôt possible au printemps. Donc l’un des objectifs 2020 sera très certainement de démarrer les fondation d’une première serre solaire passive


(upload://p3e4VdtyahRPUvs84ir5S1J3X1p.jpeg) ![IMG_0236|690x460]

2 J'aimes

Watatow! :heart_eyes: C’est donc ben beau de lire ça! Merci de prendre le temps de nous partager ces beaux projets! J’ai hâte de voir la suite

Je seconde vraiment impressionnant comme projet!
Je me demandai, votre verger est t-il uniquement composé d’amélanchier car sur la carte c’est ce qui est écrit?
Je n’ai pas vu les photos de tes chateaux d’eau? Vous les remplissez a l’eau de pluie?
Et le composte de canneberge jusqu’a présent fonctionne bien?

Votre coop est vraiment inspirante!