Prête à aller un peu plus loin

Bonjour à tous,
J’ai débuté mon premier potager 60 pi carré en 2008. Puisque je demeure en milieu forestier, dès le début, j’étais sensible à ce que je mettais dans ma terre. L’année suivante, j’avais ma première serre chauffées (7’ X 11’) et en 2014, le potager est passé de 60 pi carré à environ 200 pi carré accompagné d’une seconde serre non chauffée (12’ X 12’).
Mes premières années étaient guidées par Le jardinier paresseux (Larry Hodgson) et Mel Bartolomew avec son potager en carré. J’ai ensuite découvert Jean-Martin Fortier qui m’a aussi beaucoup inspiré.
Comme mentionné précédemment, je vis en forêt (principalement de conifères) avec les avantages et les inconvénients dont un, d’être « envahi » de prêle…
En 2018, je suis partie un mois au Portugal pour découvrir à mon retour, un potager de prêle. J’étais tellement découragée que je n’ai pas fait de potager l’été dernier. Les poules ont eu le privilège d’y avoir accès à volonté…
Me revoilà, en 2020… je crois que je dois apprendre à accepter que la prêle fasse partie de mon environnement et à vivre avec. Alors, me revoilà.
Bien que le paillis, fasse partie de mon fonctionnement, que je produise aussi mon compost, mes semis, etc., je suis prête à aller plus loin…
Je m’intéresse de plus en plus aux principes de permaculture. Bien que mon climat de soit pas génial (Côte-Nord - zone 3), j’ai un environnement intéressant: forêt avec sa faune et sa flore, grand terrain, un lac, etc. À moi de continuer à développer mes connaissances…
Au plaisir:)

3 J'aimes

Bonjour Sonia,

Bienvenue sur le forum du peuplier et merci d’avoir pris le temps de te présenter!

200 pi carré de potager et 2 serres wow, ça me fait rêver!

Je lance ça comme ça, mais l’un des défis que j’avais cru comprendre avec le sol d’une forêt de conifères, ce serait l’acidité? Est-ce possible? Est-ce que jouer avec cet aspect pourrait t’aider à contrôler en parti la prêle? Je réfléchis tout haut, je suis peut-être dans le champs haha!

@Marilene aussi est sur la Côte-Nord et est bien avancée point de vue autonomie alimentaire, vous pourriez peut-être vous partager vos trucs! :slight_smile:

Au plaisir d’échanger à nouveau!

1 J'aime

Je suis à Pointe-Lebel, tout près de Baie-Comeau. Quoique mon terrain soit entouré d’un mix de peuplier, sapin et épinette et autres arbres, mon terrain est aussi acide et sableux. Pour ma part, je me bas plus avec la petite oseille. J’ai de la prêle mais pas trop. Je met la cendre de mon poêle à bois à l’automne dans le jardin, je pense que ça aide pas mal à descendre l’acidité.

Wow, une serre chauffée! Le rêve! Mais pour l’instant, je vais me contenter de mes deux petites serres non chauffées et de mes jardins dont je ne connais pas la taille. Haha!

1 J'aime

Mais… nous sommes voisines!!!
Baie-Comeau!! :slight_smile:

1 J'aime