Phil et Gen des Bois Mêlés

Nous sommes un couple dans la trentaine qui venons d’acquérir un terrain de 23 acres à Saint-Cyrille-de-Lessard dans Chaudières-Appalaches et avons comme projet l’autosuffisance alimentaire. Pour se faire, nous planifions de transformer notre forêt en jardin forestier/forêt nourricière en y implantant divers fruitiers, arbres à noix, champignons gastronomiques, plantes médicinales, etc. Nous avons déjà complété notre première année d’observation et effectué un jardin pilote en élaborant des zones de culture sur butte. Nous avons soif d’apprendre tout ce qui touche à l’autonomie alimentaire et énergétique, l’autoconstruction écologique, la gestion de forêt nourricière, le savoir et la fabrication de médecines par l’usage de plantes sauvages, bref, tout ce qui est D.I.Y. et qui contribue à rendre cette planète dans un meilleur état qu’elle ne l’est présentement! Nous avons à notre disposition plusieurs centaines d’érables et de pommiers sauvages, plusieurs espèces de fruits et baies sauvages (framboises, bleuets, pimbina, fraises, aubépines, sureau, cerises à grappes, etc.) ainsi que plusieurs milieux avec un potentiel d’écosystèmes diversifiés très intéressant.

Nous n’avons pas d’habitation présentement mais nous demeurons tout de même sur notre terrain dans notre fifthwheel, été comme hiver (oui, c’est possible!), ce qui nous permet de faire avancer notre projet plus rapidement. Nous aimerions rencontrer des gens qui partagent les mêmes visions et passions afin d’échanger des idées et possiblement des projets! Nous comptons suivre la formation en construction écologique de Solution Era dans un futur rapproché afin de construire notre habitation.

Aussi, notre démarche a pour but l’indépendance. Nous visons un projet auto-géré et auto-financé, nous ne désirons donc pas de subventions gouvernementales, ni de prêts bancaires, et c’est que ce que nous avons fait jusqu’à maintenant. Ni maîtres, ni esclaves!

Au plaisir de se rencontrer et d’échanger!!
Geneviève et Phil

4 J'aimes

Allô Phil et Gen,

Merci d’avoir pris le temps de nous parler de votre projet et bienvenue sur le forum du peuplier! :slight_smile: C’est une très belle opportunité que vous semblez avoir, et un beau projet! « Ni maîtres, ni esclaves! » J’aime!

Je suis curieuse de savoir comment vous avez « structuré » votre première année d’observation? Avez-vous consigné vos observations quelque part? Pris des photos/vidéos? Autre?

Nous sommes dans cette étape avec le terrain que nous sommes en démarche d’acquérir, mais on dirait que je ne sais pas trop par où commencer… Pour le moment on a surtout observé où l’eau a tendance à s’accumuler, les essences d’arbres présentes, les zones d’ombre et d’ensoleillement, mais je n’ai rien noté ; c’est seulement dans nos têtes et dans quelques photos et vidéos. Pour mon jardin en jardin communautaire j’ai un journal où je consigne mes observations de températures, dates où j’ai planté, récolté, observations générales, etc. J’aimerais quelque chose du genre pour le terrain, mais on dirait que c’est trop vaste pour que je sache par où m’y prendre… Peut-être que je me casse trop la tête pour rien aussi :sweat_smile:

Cet été je compte organiser la suite des rencontres du peuplier, justement pour cet objectif :slight_smile: L’idéal serait que les rencontres aient lieu en personne, car ça ajoute vraiment quelque chose à mon avis, et aussi parce que j’aimerais jumeler à ces rencontres un volet apprentissage pratique et une visite d’installations chez des gens qui sont relativement avancés dans leur démarche d’autosuffisance alimentaire. Ceci étant dit, s’il est encore interdit de se rassembler à ce moment, les rencontres et visites pourront avoir lieu en ligne. Ça pourrait vous faire connaître d’autres passionné(e)s de Chaudière-Appalaches!

Au plaisir également :slight_smile:

1 J'aime

Salut les copains ! Bienvenue sur le forum :wink: belle terre dans les Appalaches, beau projet. Faite signe pour un petit ménage dans le bois !!!

1 J'aime

Merci Pat! Tu reviens quand tu veux. On est justement en train de faire le grand nettoyage de nodules, arbres morts et Aulnes (principalement) On va avoir une nouvelle zone d’environ un acre à l’intérieur le la « cédrière » pour un premier test d’introduction d’espèces natives et exotiques dans une optique de forêt comestible.

Merci pour l’accueil! C’est super pour les rencontres! Nous y participerons. Nous pensions aussi faire un groupe de pratique de taille et greffe de pommiers chez nous étant donné que nous avons environ 300 pommiers sauvages. Certains méritent de l’attention et produisent des pommes intéressantes et d’autres pourraient être utilisés comme portes greffe mais nous avons peu de connaissances en taille et encore moins en greffe. Donc une classe pratique serait peut être utile pour d’autres si nous trouvons quelqu’un d’expérimenté qui voudrait bien enseigner à un groupe « in the field ».

Pour ce qui est de notre année d’observation, nous avons tenu un calendrier ainsi que des carnets d’observation (température quotidienne, détails des zones de culture, analyse de sol à différents endroits, compagnonnage, etc) . Malheureusement, nous avons délaissé un peu les carnets d’observation durant un moment à cause de la charge de travail du jardin car nous devions assembler les buttes de cultures (environ 15), produire et s’occuper des semis et aménager le terrain qui avait été pas mal saccagé par l’ancien propriétaire . Il faut dire qu’en arrivant sur le terrain nous avions à peine une pelle comme équipement. Ç’a été un printemps tardif et très chargé. Au niveau prise de note, nous peaufinons encore nos méthodes. Mais l’important pour nous était le drainage et canalisation de l’eau, d’apprendre et reconnaître les espèces qui se trouvent sur le terrain (PFNL et PFL) et nous avons aussi choisi un point où nous avons mis des marqueurs au coucher et lever du soleil à l’équinoxe (peu importe lequel) et aux deux solstices. Comprendre son ensoleillement à travers les saisons est important pour nous afin de définir la mi-ombre et le plein soleil, question de ne pas se ramasser à avoir un jardin à l’ombre à l’automne par exemple (ça nous est déjà arrivé), et pour définir le meilleur endroit pour une construction chauffée au solaire passif. De plus, nous avons dû quitter pour un contrat annuel de gestion de collecte de P.F.N.L. (champignons et baies), autour de Terrace, BC . Donc nos observations ont stoppé de la mi-août à décembre. Travail oblige. Nous avons évidemment pris quelques photos et vidéos et beaucoup d’observations que nous avons faites ne sont pas sur papier non plus. Nous cherchons encore la façon optimale de rassembler toute cette information de façon efficace et concise car
nous apprenons au fur et à mesure! À suivre!

Pour ce qui est de votre démarche d’acquisition, premièrement félicitations! Bien contents pour vous! Par curiosité, c’est à quel endroit? De notre côté, nous avons entamé l’observation quand nous étions ici. Je crois qu’il est plus facile d’être sur le terrain pour le faire. D’ici là, au mieux de nos connaissances et de notre expérience, je dirais de continuer ce que vous faites déjà, marcher le terrain le plus souvent possible afin de bien le connaître, y aller avec le ressenti aussi. C’est vrai que c’est difficile de savoir par où commencer quand on a une myriade de projets en tête et qu’on entame le tout! Je crois que les choses se placent au fur et à mesure, quand on a la tête dedans!

Au plaisir de se rencontrer en personne! :grinning:

1 J'aime

C’est vraiment une bonne idée de se laisser des marqueurs! Merci pour tous ces trucs!

Nous c’est à Tewkesbury, au nord de Québec. On va avoir un climat plus froid car c’est en montagne, mais ce sera un beau défi et on a déjà quelques idées pour s’y adapter. J’ai hâte de tester et partager ça!

J’aime l’idée d’un groupe pratique de taille et greffe de pommiers! Si ça vous tente qu’on organise ça ensemble dans le cadre de la tournée de rencontres/visites/ateliers du peuplier, on pourrait s’en reparler en privé. J’ai peut-être une idée d’un formateur intéressant!

Au plaisir!

Salut Phil et Geneviève,
C’est super de vous lire dans votre démarche. J’irais bien faire un tour au printemps. Nous avons visité le Clos Saragnat l’été passé, il est à Frélisburg et fait beaucoup de reproduction d’arbres fruitiers , variétés sauvages ou perdus au fil du temps, son approche fondamentale est très intéresante, il a mentionné une personne qui faisait toute ses greffes. http://www.saragnat.com/propos.html
Pour notre part, on s’est aussi inspiré de La Ferme Miracle https://miracle.farm/en/ . Moi et ma douce on est dans les Bois-Francs, petit terrain, milieu très agricole. Notre demeure est adossée à l’INAB . On mise beaucoup sur le réseau d’amis qui ont de petites fermettes et la mise en commun de ressources et de production. C’est un projet en construction… Au plaisir de vous rencontrer! :slight_smile: Marc et Josée Victo

2 J'aimes

Désolés pour le délai de réponse! Nous étions bien occupés à nettoyer notre forêt et ouvrir des chemins sur notre terrain!

Wow, Tewkesbury, c’est vraiment un beau coin! Il y a moyen de s’adapter au climat plus froid, c’est sûr!

On se reparle en privé pour les rencontres, si tu as une idée de formateur, ça serait vraiment intéressant! On regardera ça pour la faisabilité ce printemps 2021, on a encore pas mal défrichage à faire pour libérer des pommiers.

Au plaisir!

Phil et Geneviève

1 J'aime

Bonjour Marc!
Désolé du délai de réponse! Wow, merci pour le tuyau de Clos Saragnat, super intéressant, on va regarder ça voir si on peut pas avoir de l’info sur la personne qui s’occupe de leurs greffes! Super cool aussi ce qu’ils ont fait à La Ferme Miracle!
On aimerait bien se créer un réseau aussi pour le partage des ressources! On est nouveaux dans la région alors on ne connaît pas grand monde dans le coin pour l’instant mais j’imagine que ça viendra! Vous serez les bienvenus pour une visite au printemps, ça fait toujours plaisir de rencontrer des gens avec qui on partage des valeurs et intérêts communs ainsi que des projets similaires! Comme nous étions principalement à l’extérieur du Québec depuis 2012 (à part pour quelques visites occasionnelles), nous partons un peu de zéro de ce côté-là, les réseaux que nous nous étions formés sont maintenant à des milliers de kilomètres…

J’ai vu que vous étiez boulanger de métier…? Je cultive mon levain depuis 1 an et je m’amuse à faire du pain, j’aime beaucoup! Mes moyens sont très limités comme j’habite dans une fifhtwheel hihi et que j’ai un four au propane mais à force de faire des tests, mes résultats sont quand même étonnamment bons! Je me demandais si vous aviez déjà fait un four à pain? C’est un de nos projets éventuels!

Alors au plaisir de se rencontrer et de partager nos idées et projets!
Geneviève

Salut Geneviève. Merci pour le retour. Oui, à la Communauté de l’Arche, nous avions un four à pain de style européen en chauffe directe, l’intérieur devait mesurer 6 pied par 6 pied. Si c’était à recommencer, on aurait faire un peu différent… je viens de m’acheter un four à convection commercial au propane que je vais installer bientôt dans mon atelier… on est dans la planification de nos jardins pour cette année, j’ajoute un irrigation goûte à goute , eau de récupération de mes bâtiments et pompe 12 volts que j’aimerais à l’énergie solaire… on fera un grand tour d’auto pour vous rencontrer quand ça ce adonner.

À plus

Marc D. Et Josée De Victo

Le lun. 22 févr. 2021 à 09:43, Geneviève Michaud via Le peuplier <info@lepeuplier.ca> a écrit :