Papier de toilette lavable

Bonjour,
Qui parmi-vous à fabriquer son papier de toilette lavable ? Quelle tissus doit-on prendre ?
Merci !

1 J'aime

J’utilise les débarbouillettes qui ont perdu un peu de plumes, plus usées que les autres mais encore bonnes. Je ne les mélange pas avec celles dont je me sers pour le visage et le corps. C’est facile à distinguer car elles sont plus usées. Tu peux acheter des serviettes de bain vendues en vente de garage ou anciens pyjamas en flanelle, etc. et tu découpes la grandeur que tu veux et tu leur fais un rebord pour ne pas qu’elles se défassent. Ces genre de tissus sont très résistants et peuvent supporter plusieurs lavages. Après l’usage, je rince la débarbouillette et parfois je peux m’en servir une 2e fois avant de la laver. Utilisées, elles sont mises dans une chaudière réservée à cet effet. Pour empêcher l’odeur, je les rince, sinon j’ajoute de l’eau avec du vinaigre. Nos grands-mères utilisaient cette méthode pour les couches de bébés en coton. On invente rien.

Ce que j’aime le plus, avec le recul du temps, c’est d’utiliser des carrés ou des bandes découpées dans de vieux t-shirts: ce tissu se tient bien, ne nécessite aucune couture et ne s’effiloche pas au lavage. Pour ma part, je rince mes carrés à mesure, j’ai un endroit non à la vue pour les laisser sécher, je les dépose dans un sac filet au lavage (ce qui évite d’en retrouver dans les manches d’un vêtement, par exemple😀), je sèche dans la sėcheuse: j’ai lu que la chaleur de celle-ci tue les e-coli qui pourraient rester dedans, ce qui me semble avoir du bon sens; de toute façon, ça s’étend mal avec le reste du lavage. Il y a plusieurs façons possibles de procéder; ceci est la mienne!

Je pense que j’ai une meilleure méthode. Une soufflette d’atelier brancher sur un tuyau qui passe au-dessus du chauffe-eau, pour réchauffer l’eau et une lingette pour enlever l’eau. cette lingette reste très propre.