Fêter Noël Autrement

Fêter Noël Autrement
0

#1

Avec les années, j’ai développé une aversion pour la fête de Noël. Le fait d’être venue au monde le 25 décembre n’aide surement pas, mais c’est plus profond que ça. La commercialisation de cette fête et l’exagération des cadeaux à bas prix offerts aux enfants et les décorations à outrance ont grandement favorisé mon dégoût pour cette fête.

Quand je vois les cadeaux en dessous de l’arbre, je vois une montagne de déchets et une fois déballés c’est encore pire ! À la maison nous n’offrons plus de cadeau individuel aux enfants, mais un cadeau pour tous, souvent usagé, pour qu’ils puissent jouer ensemble et partager. On emballe dans des taies d’oreiller , ce qui fait que le salon n’a pas l’air d’un dépotoir une fois les cadeaux déballés.

L’an dernier nous avons fuit Pour Noël, en nous louant un chalet dans Charlevoix. Ce fut un moment vraiment agréable, le temps s’est arrêter pendant 4 jours, les enfants étaient calmes, aucune pression. Le problème, c’est que notre famille nous en veut encore. Ils étaient vraiment fâchés que nous écartions nos enfants du fameux réveillons pleins de cadeaux.

Je ne suis pas contre les cadeaux, je trouve que c’est une bonne occasion de faire connaître les excellents produits du terroir ainsi que les fabuleux cadeaux fabriqués par les artisans d’ici. J’ai moi-même une petite boutique en ligne de fabrication de cadeaux éthiques et responsables :

Cette année, j’aimerais fêter Noël autrement, pour sensibiliser les enfants aux partage. Comment y arriver sans blesser les autres membres de la famille qui sont embarqués à fond dans la commercialisation de cette fête? J’aimerais connaître vos bons plans pour Noël et comment certains d’entre vous ont réussi à ralentir le reste de la famille qui ne partage pas nécessairement nos valeurs écologiques.


#2

Allô Caroline!
Personnellement j’ai développé un petit truc de «baby step» en ayant plusieurs discussion avec ma famille (de notre côté on a le premier bébé de la famille en route, t’imagine la folie des futurs grands-parents :wink: et c’est une problématique que l’on vivait déjà en tant qu’adulte, alors avec un enfant à venir… ouf! ). Mon copain et moi on a jasé avec les membres de nos familles respectives pour leur exposer notre point de vue et j’ai été agréablement surprise de découvrir des oreilles attentives. Pour te mettre en contexte, ma mère est une accro du magasinage, je l’adore mais on est bien différente sur ce sujet. Je lui ai donc parlé de d’autre façon de «magasiner» (achat d’un jouet chez reno-jouet, fripperie, achat d’un objet de qualité plutôt que de plusieurs bébelles, etc) pour combler son désir de gâter cet enfant tout en respectant nos valeurs, desfois les gens ne sont juste pas au courant des autres options existantes. Bref, est-ce que c’est 100% ce que l’on souhaite, pas nécessairement. Cependant, je trouve que c’est un beau compromis qui respecte tout le monde, une étape à la fois comme on dit! J’espère que ça peut t’aider un peu, c’est pas nécessairement un truc 100% pratique mais plutôt une réflexion disons! :slight_smile: Je suis très curieuse de voir ce que tu feras, tiens-nous au courant!

Ps: Une de mes amies fait un ménage des jouets qu’ils n’utilisent plus avec ses gamins et en allant avec eux les donner à un organisme qui les redonne au suivant. Je ne connais pas l’âge de tes enfants, mais je trouve que c’est une belle façon de leur montrer le partage.


#3

Merci pour les bons conseils!

Mes enfants ont 11, 9 et 7 ans. J’avoue que le premier bébé c’est complètement la folie.


#4

Je suis heureuse qu’on parle de ce sujet, je commençais à penser à ça!

Dans ma famille on a toujours réutilisé les sacs, papiers de soie et choux d’une année à l’autre. Après avoir déballé les cadeaux, on replie et range le tout pour l’an prochain. Ceci dit, même avec cette bonne intention, ce ne sont pas des matériaux qui sont faits pour être ultra durables et utilisables à vie!

Ces dernières années, ma mère a commencé à acheter plutôt des grandes poches cadeaux réutilisables et des boîtes cadeaux décoratives qui n’ont pas besoin d’être emballées. Elles servent de décorations sous le sapin, et sont beaucoup plus durables, je trouve ça super! (D’ailleurs j’ai vu que tu as des sacs cadeaux dans ta boutique Caroline, c’est hot!) Quand on reçoit un cadeau emballé avec un de ces emballages, on le garde et on le réutilise par la suite. Je suis donc son exemple et je lui dis chaque année que je trouve ça vraiment cool qu’elle fasse ça! Faut souligner ces belles actions! :blush:

Pour ce qui est des cadeaux, je donne souvent des activités maintenant. La vie va tellement vite qu’il me semble que de faire une belle activité avec les gens qu’on aime, c’est le plus beau des cadeaux :slight_smile:

Pour la naissance de notre filleul on lui a offert ses premiers cours de « natation » (bon et je l’avoue, on a aussi donné un maillot de bain, une suce, un ourson thérapeutique et un bavoir, je n’ai pas pu m’empêcher! Y’a quelque chose qui se passe dans le cerveau des proches d’un premier bébé de famille qui est assez incontrôlable, même avec des bonnes intentions!) Je suis super contente de ce cadeau, car depuis ses 6 mois, j’ai la chance de le voir une fois par semaine à la piscine! On passe du super bon temps ensemble et ça me donne aussi la chance de voir ma soeur avec qui je n’ai jamais pris le temps de faire des activités régulières!

On a aussi commencé l’an dernier à donner des choses faites avec du bois que mon chum récupère sur les chantiers où il travaille. Au début on hésitait, on avait peur que ce soit vu comme « pas un vrai cadeau» mais c’est tout le contraire, ç’a été des hits! On a offert à sa sœur qui est amatrice de chasse une tête d’orignal, et à ma sœur un petit tableau à craie. On a acheté le tableau en soi mais il a fait le cadre. C’est cool, elle l’a utilisé pour prendre des photos de notre filleul à chaque mois :heart_eyes:

Cette année on aimerait bien lui faire un beau coffre à jouets en bois récupéré.

On n’a pas eu énormément de discussions sur le zéro déchet et la surconsommation avec avec nos familles, mais ils nous voient aller avec l’achat de produits en vrac, usagés, écologiques, locaux… et avec notre alimentation qui a changé pas mal. Probablement que lorsque nous aurons des enfants ce sera une discussion qui s’imposera. Je suis bien curieuse donc de vous lire à ce sujet!


#5

Allo,
Il est vrai que tu as chamboulé la Tradition, je peux comprendre que ta décision n’a pas bien été accueilli au début. Cependant, je trouve ca vraiment dommage que ta famille t’en veux encore que tu est décidé de fêter Noël en toute tranquillité, en toute intimité, sans ta famille élargie. J’imagines que tu vois Noel arriver et qu’il y a une certaine culpabilité qui ressurgit. Noel c’est un moment pour prendre soin de toi et de tes enfants

Noel ca devrait pas une source de stress et malheureusement, je trouve que c’est ce qui se dégage beaucoup de cette fête.

Pour ce Noel, je te souhaite de te choisir, car c’est un cadeau inestimable!:slightly_smiling_face:


#6

C’est vrai que la commercialisation de la fête est forte. J’essaie d’offrir des produits fait main ou des services (coiffeuse, cours de danse, etc.). En plus, cela fait rouler l’économie local.