Vers une autosuffisance partagée

Vers une autosuffisance partagée
0

#1

Allo tout le monde!

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que je découvre cette belle plateforme d’échange, qui tombe vraiment à point pour ma part. Disons que j’ai toujours eu un sentiment de non-sens par rapport au monde dans lequel nous vivons, sentiment qui s’est amplifié au cours de mon dernier (et très récent!) voyage en Europe et au Maroc. Là, j’ai pu découvrir et expérimenter des modes de vies alternatifs impliquant un retour aux sources et à la nature qui m’ont complètement chamboulée.

J’ai voyagé via le réseau HelpX (un peu comme du Woofing, mais plus diversifié et, je crois, beaucoup plus dans l’échange humain) et j’ai pu expérimenter un mode de vie en permaculture en France et au sud du Maroc. Cette vision de la vie en reconnexion avec la nature, avec les autres et avec soi-même m’a semblée tellement logique et harmonieuse. J’ai adoré le contact avec la terre et les connaissances que j’acquérissais sur les plantes. Comme si un nouveau monde plein de possibilités s’ouvrait à moi… et mon dieu que je n’ai fait qu’en effleurer les contours! Moi qui, avant, voyait un pissenlit comme une «mauvaise» herbe à arracher, il se trouve qu’on s’en régalait (presque) alors en salade! Ce petit exemple explicite bien le revirement de mentalité qu’il y a à faire, sur un très long chemin à parcourir. :wink:

Sur un point un peu plus sombre, j’ai aussi vu de mes yeux comment étaient cultivés la plupart de nos produits. J’ai pris conscience de l’espace hallucinant occupé par les monocultures établies dans l’optique de faire de l’argent et, saisissant de plus en plus les rouages de l’industrie immense qui est en place, j’ai compris la nécessité de changer de direction, du moins autant que possible.

Je suis donc revenue avec l’intention de m’ouvrir à ce qui se fait ici dans notre beau coin de pays et de voir comment je pourrais y participer, pour apprendre et pouvoir bâtir quelque chose par la suite. Fille de ville, dans la maison familiale, avec très peu de connaissances et de contact avec le milieu agricole, je savais que ça allait être un bon défi! Je suis bien obligée de constater que je retombe très vite dans mes habitudes et mes anciens schémas de pensée et que c’est difficile de maintenir une mentalité qui n’est pas du tout dans les préoccupations de mon entourage. Mais je veux aller pas à pas vers ce changement de valeurs, de restructuration de vie :). Un autre défi est de justement savoir par où commencer, quand tout est à repenser! Et redéfinir la place de l’argent dans sa vie…

Ce réseau sera vraiment incroyable pour m’aider à garder le cap sur mes objectifs d’autosuffisance, mais aussi pour être dans le partage! Parce que, pour moi, autosuffisance est loin de vouloir dire détachement des gens, au contraire, je crois que tous ces beaux changements doivent être faits ensemble, en communauté. Et c’est très bien parti ici, j’espère qu’on aura l’occasion d’échanger très bientôt. Au plaisir!

Gabrielle


#2

Bienvenue Gabrielle! C’est tellement apprécié de te lire, c’est exactement pour toi, et tous les autres qui pensent comme toi, que nous avons créer cette plateforme.

Je connaissais pas HelpX, ça l’air très intéssant!

Au plaisir :slight_smile:


#3

:heart_eyes::heart_eyes: Quel bonheur effectivement de lire ça! Tu sembles avoir eu une superbe expérience, je serais heureuse d’en savoir plus! N’hésite pas à nous faire part de tes réflexions et tes apprentissages sur ce que tu y as vécu!

Je comprends tellement ton sentiment. Quand je suis allée dans l’Ouest canadien la nature était tellement présente et je sentais les gens beaucoup plus relaxes qu’ici, et depuis je me questionne à savoir quand est-ce que je pourrai y retourner, j’étais tellement zen là-bas, moi qui est normalement un paquet de nerfs! Je suis aussi allée visiter la Greater World Communty (les Earthships) à Taos au Nouveau-Mexique, et là-bas les gens peuvent avoir un toit, de l’eau, un partie de leur nourriture et de l’énergie sans avoir à payer constamment et ça change totalement leur mode de vie et leur état d’esprit. En revenant de là je n’avais plus envie de vivre une vie “normale” d’ici! Mais comme tu dis, quand on est entourés de gens qui pensent d’une certaine façon, de magasins qui nous offrent la facilité, de tellement d’éléments contraires à ce qu’on a vécus bref, c’est difficile de garder le cap sur ses motivations.

Heureusement, on est de plus en plus nombreux à vouloir sortir de ce cadre, et le plus important, c’est qu’on peut maintenant créer des liens et travailler ensemble vers ça! :smiley: Bienvenue dans la communauté!


#4

Ça a l’air super ces Earthships au Nouveau-Mexique! Merci encore pour cette magnifique plateforme, qui aide à garder le cap. En tout cas, si vous avez des projets/idées pour la rive-sud de Québec cet été, je suis très partante (je viens de Lévis). :slight_smile:


#5

Bonjour ! connais tu le bas St -Laurent …Kamouraska ?


#6

j’adore cette endroit