Une belge sur le chemin de son rêve éco-québécois!

Allo la belle communauté et merci de m’accueillir parmi vous !

Je vais arriver d’Edmonton au Québec vers la fin août avec dans la malle du char mes 3 valises et dans la tête l’idée que « plus tard » c’est « maintenant » !
« Je rejoindrai une éco-communauté … plus tard, je m’engagerai plus activement dans la transition … plus tard, je m’investirai dans ma passion … plus tard, etc … »

Mon mantra principal: « Il n’y a jamais de hasard » !!

Donc après un enchaînement d’heureuses circonstances qui m’ont propulsée de ma petite Belgique en Alberta en 2018, après une année vraiment hard au niveau de ma job, après avoir rencontré une belle gang en stage de « permaculture humaine », après avoir rejoint le groupe de discussion des éco-villages, j’ai décidé de démissionner, de prendre ma voiture et de rouler plein est jusque … ???

Le projet: vagabonder à travers le Québec d’éco-villages en éco-hameaux et autres …

… en attendant de savoir si le Canada m’accepte comme résidente. Quand j’aurai mon beau papier (« si » n’est pas penser positif), je souhaite pouvoir trouver un lieu où me (re)poser - temporairement ou définitivement si affinités - rencontrer, partager, échanger, co-construire un avenir à ma mesure mais aussi (surtout?) pour les jeunes générations.
Ma niche écologique: l’éducation - la transmission

Je suis enseignante de formation et après différents cursus complémentaires, ce qui définit le mieux ma job et ma passion est la « neuro-pédagogie ». Je vais pas m’étendre sur le sujet là tout de suite parce que si je me lance, je ne peux plus m’arrêter !!!

En résumé à date: bien hâte d’arriver au Québec et de rencontrer, explorer, créer avec de belles personnes !!

Dominique :hugs:

3 J'aimes

La neuro-pédagogie? Ça pique ma curiosité, ça. Pourriez-vous nous donner deux ou trois exemples de son champ d’application?

Allo Anne :hugs:

Tu fais ma journée: parler de ma passion me … passionne !! Mais dans un 1er temps, je vais me limiter (le mieux possible) pour répondre directement à ta question.

Le champ d’application est celui des apprentissages: comment les construire, les soutenir, les organiser pour respecter notre « architecture cérébrale » ?
Nos fonctions cognitives se développent selon un « plan de construction » bien précis allant des fondations, l’autorégulation (gestion des émotions) aux apprentissages complexes. Inutile par exemple de vouloir apprendre à un enfant à lire si ses capacités d’attention ne sont pas solides. Il est donc indispensable d’apprendre et d’entraîner les capacités de base (le fonctionnement) avant d’enseigner du contenu.

C’est du bon sens mis en lumière et confirmé par les données scientifiques des neurosciences et ces connaissances concernent aussi bien les professionnels de l’éducation que les parents.

Je reste bien sûr toute disposée à en parler plus amplement avec toi et à répondre à tes questions si tu veux approfondir la chose :blush:

Je te souhaite une belle journée où que tu sois !

Dominique

C’est vraiment intéressant. De mon côté, je suis psychologue! Je n’ai pas de temps à consacrer à ce sujet en ce moment, mais ça ne m’indiffère pas, bien au contraire. Piste à retenir pour d’éventuels échanges plus approfondis, sait-on jamais!
Bonne chance et au plaisir!

Anne

Le lun. 19 juill. 2021, à 11 h 03, Dominique Ducarme via Le peuplier <info@lepeuplier.ca> a écrit :