Tissu social et initiatives en région!

Tissu social et initiatives en région!
0

#8

Merci pour le témoignage de ton expérience et pour tes recommandations!
Si jamais vous cherchez toujours une terre où vous établir, pensez au Bas Saint-Laurent, le futur c’est là-bas! :wink:
Merci et bonne chance au vous aussi :smile:


#9

Hey! Ce serait super, il y a tellement plein de champignons dans notre coin! J’aimerais beaucoup ça!
Mes parents ont 100 hectares de terre boisée et mon papa est apiculteur, si jamais ça t’intéresse de passer visiter, ça serait cool :slight_smile:


Une nouvelle élève
#10

Bonjour bonjour !
Ton projet a l’air vraiment intéressant, j’ai hâte d’en savoir plus ! :grinning:

Je ne suis pas originaire du Bas-Saint-Laurent, mais j’avoue que j’en suis tombé amoureuse et qu’on pense aller s’y établir avec mon copain dans un futur moyen-proche ! Une bonne amie nous a fait découvrir son coin de pays, où elle vient de retourner s’installer avec son copain et son bébé, et on a été charmé :heart_eyes: Ça impliquera effectivement un gros déracinement, puisque toute ma famille et mon réseau est à Québec (et un peu à Montréal), et ce sera encore pire pour mon copain puisque toute sa famille est en France.

Ce qui nous attire, c’est le coin en tant que tel mais aussi la proximité avec ce couple d’amis et leur famille vraiment très accueillante ! On pensait depuis longtemps aller s’établir en région, mais d’avoir déjà un pied dans la place grâce à eux nous donne un petit boost de motivation :blush: Ça nous a permis de commencer à se faire un petit réseau avant même de faire le saut, et j’avoue que ça rend toute la chose pas mal moins épeurante.
Et puis, on nous vend du rêve en nous parlant de projets de “municipalité nourricière”, de jardins communautaires, de vergers collectifs d’espèces patrimoniales… !

Bref, si ça se concrétise, on devrait être dans le coin de Saint-Clément, pas loin de Trois-Pistoles ! Ce n’est pas exactement proche de ton coin à toi, mais je serai bien contente que tu me tiennes au courant de tes projets ! :blush:


#11

Mon papa est apiculteur (il est d’origine européenne aussi haha, mais ça fait plus de 25 ans qu’il habite ici!)
Ma maman est agronome. Avec mon copain charpentier menuisier et moi qui ait étudié en restauration, nous avons un projet d’auberge écologique. Nous aurons aussi un bâtiment avec une serre solaire passive, des animaux et des sentiers dans la forêt.
Si jamais vous voulez venir nous voir, on vous fera visiter ce qui existe présentement! C’est un work on progress :wink:
Au plaisir :slight_smile:


#12

Hey c’est super trippant comme projet et c’est un beau mix des talents de ta famille :smiley:
Si on passe dans le coin cet été, je t’en glisserai un mot !

Tu devrais faire un Journal de progrès pour ton projet ! :blush: (Je surveille cette section du forum depuis mon arrivée et j’ai hâte que des projets s’ajoutent ! C’est toujours plaisant de voir des projets évoluer en live !!)


#13

Je suis comme toi pour le Journal de progrès @Raphaelle_L hihi! J’ai hâte de découvrir tout le monde et les projets de tout le monde! Et d’ailleurs, je pense qu’il est bon de commencer au commencement, c’est-à-dire dans la réflexion du projet, les recherches, les idées qui s’ajoutent!

Je dis ça et je suis cordonnier mal chaussé parce que je n’ai pas commencé le mien pour notre projet d’habitation, ni de jardins… Mais c’est sur ma todo!


#14

Je vais regarder ça! :wink:


#15

Bonjour stéphane content de te voir ici sur le peuplier nous nous somme déja rencontrer dans le carde de la formation de solution ERA :slight_smile: je suis le copain de gabrielle et ca nous fera un plaisir que tu passe voir notre projet au moment venu de la construction :slight_smile: au plaisir de se revoir


#16

Salut, je suis installée dans la région de Baie-Comeau depuis maintenant près de 5 ans. Je m’y suis installée pour le travail donc mon cercle social s’est limité à mes collègues pendant mes deux premières années je dirais. Je suis gênée donc ça aide pas. Ensuite on m’a invité à faire partie d’un c.a. pour une coopérative maraîchère, c’est là que ça débloqué. On rencontre plein de gens qui ont les mêmes intérêts que nous et leur cercle social à eux. Donc ton cercle s’agrandit en même temps. Depuis, je suis aussi dans le c.a. d’une coop alimentaire et mon cercle de connaissance s’agrandit encore. Donc, ce que je te dis, le secret pour briser l’isolement, c’est de t’impliquer. En plus, ça te fait connaître pour ton projet!


#17

Mercipour tes conseils! Je pense aussi que c’est la meilleure façon de faire de belles rencontres! :slight_smile:


#18

Ma copine et moi avons l’intention de déménager au Saguenay, je viens de la et j’ai toujours voulu y retourner, mais je suis parti depuis 15 ans. Donc, je n’avais plus vraiment de réseau. Le moyen que j’ai trouvé est d’apporter le projet NousRire au Saguenay. La-bas, on trouvé une associée formidable qui est devenue une amie. Puis, lors des journées d’emballage, on s’est façonné un nouveau réseau. Puis, l’été dernier, on est allé faire du woofing a l’eco-hameau de la Baie et nous nous sommes fait de nouvelles amitiés fortes. Je pense que le truc, c’est d’aller vers les gens qui ont les mêmes valeurs que nous a travers ses passions et ses projets.


#19

Hey c’est super, j’ai l’intention de faire beaucoup de réseautage aussi! :slight_smile:
J’aimerais beaucoup aller visiter l’écohameau. Mon père connait Patrick et il me parle souvent de ses constructions en balles de paille. Comme nous avons un projet de construction écologique mon copain et moi, nous sommes présentement à la recherche d’un matériau le plus intéressant rapport qualité/prix/écologique et nous envisageons, entre autres, ce type d’isolation! On ira certainement faire un tour chez nos voisins de la rive d’en face prochainement.
Ton parcours est très cool! Quand pensez-vous faire le grand saut? :smile:


#20

Bonjour, j’arrive un peu tard dans le sujet, mais la question posé m’a fait pensé à plusieurs groupes. Je ne sais pas si vous les connaissez et je me permet de les mettre ici.

Le mouvement Colibri à une antenne en Gaspésie, voici le groupe Facebook, ça peut déjà être un premier contact avec des gens dans le même esprit.

Il y aussi Horizon Gaspésien, une coop qui gère le loco local et dont les membres sont les initiateurs du Demi Gaspésien. On a eu Martin Zibeau en conférence à Québec, c’était vraiment intéressant et ils peuvent avoir beaucoup de contact.

Finalement il y a aussi la coop du cap, un projet coopératif de ferme, production de chanvre et autres. Une amie y est maraichère, c’est un super beaucoup projet!


#21

Bonjour Gabrielle,

Je m’appelle Marie, et je vis actuellement à Trois-Rivières.
Mon amoureux et moi faisons tranquillement des plans pour s’installer quelques part, potentiellement en Gaspésie.

Projet d’habitations minimalistes et autonomes en plan, mais nous cherchons à multiplier nos connaissances et nos visites d’endroits inspirants, justement, pour nous nourrir et préciser nos projets.
J’aimerais aussi beaucoup ouvrir un lieu de rencontre-café-petits spectacles éventuellement, dans un petit village où il n’y en a pas encore.

Venant moi-même de Montréal, je sais à quel point la vie sociale et culturelle (ma vie, c’est l’art!) est importante… et oui, de me retrouver dans une communauté où personne ne partage mes idées, valeurs et trucs scéniques ‘‘flyés’’ m’angoissent un peu.

BREF!

L’été prochain, à partir de mai jusqu’à octobre, nous prévoyons voguer d’endroits en endroits, au québec ou ailleurs au Canada, pour rencontrer diverses initiatives comme la tienne. Pour tâter le pouls, pour aider, pour dialoguer, mettre les mains à la pâte, etc, de projets déjà existants.

Je ne sais pas comment va ta vie depuis que tu as écrit ce message en avril dernier, mais, puisque la Gaspésie nous intéresse beaucoup, je serais vraiment enchantée de t’entendre sur la vie et tes projets là-bas. Et peut-être de te rencontrer au passage, l’été prochain?

J’attends ta réponse.

Bisou,
Marie


#22

Bonsoir Marie!
Je suis toujours très impliquée dans mon projet avec mon copain et ma famille.
Les choses se concrétisent tranquillement malgré les embûches administratives, les délais et les coûts qui se présentent souvent bien plus vite que tout le reste.
Je reste très positive, même si à tous les jours je me rends compte un peu plus que quand on a un projet qui sort des normes au Québec, il faut être acharné et ne pas se laisser décourager!
Bref, la construction est toujours prévue pour ce printemps (dès que la température le permettra!) Si vous passez cet été, nous aurons assurément bien avancé encore. Tu es la bienvenue avec ton copain. :slight_smile:
En passant, à tous ceux qui voudraient y répondre, voici un sondage (mon étude de marché!) sur l’intérêt que portent les gens à mon projet.
Je vous invite à y répondre si le cœur vous en dit! Encore mieux, si vous pouviez en plus le partager dans votre réseau afin que mon sondage atteigne plusieurs répondants, ce serait génial.
Merci!
Gabrielle
Étude de marché - offre agrotouristique


#23

Ah, wow, j’ai fait votre questionnaire-étude de marché, et je suis sous le charme! Bravo pour tout ça, je vous encourage à foncer si vous vous sentez capables d’affronter toutes ces complications administratives, oui…!! Je comprends que ça doit être bien difficile, fitter dans leurs multiples cases.

Je serais vraiment iintéressée à passer vous voir, oui, merci de la proposition.

Et dépendamment des skills nécessaires, je serais vraiment enchantée de vous donner un coup de main durant quelques jours, si vous avez envie. Je suis plutôt manuelle, je suis minutieuse, plutôt facile à vivre et sympathique à mes heures, hehe.

Enfin… on pourrait se jaser davantage au printemps pour voir quand ça vous dirait qu’on vienne vous voir?

J’attends ta réponse.

Bonne journée xxxx

marie


#24

Merci Marie pour tes encouragements. Ça fait chaud au cœur! :slight_smile:
Je te recontacte à la fin de l’hiver/au début du printemps, lorsque nous aurons une meilleure idée de l’échéancier pour la construction!
Bonne journée :slight_smile:
Gabrielle


#25

Super!

Bon hiver :slight_smile:

Marie xxx


#26

Salut Gabrielle,

Je suis installée à Percé depuis le mois d’avril et j’ai réussit à me faire un bon réseau d’amis. Le comité d’accueil des nouveaux arrivants y est pour beaucoup, ils proposent des activités pour les nouveaux arrivants (et les moins nouveaux) tel que des sorties de pêches, de raquette, des soirées jeux de société, etc.
Tu peux prendre contact avec Place aux jeunes en région.
Aussi, je me suis impliqué comme bénévole à la bibliothèque, c’est un super moyen pour rencontrer des gens et élargir son réseau de contact. Tu peux essayer de t’impliquer comme bénévole pour un organisme qui te tient à cœur.

Ton projet à l’air vraiment trippant, je vais suivre ça de près!
Bonne continuité!


#27

Merci pour tes conseils! Je suis dans le coin depuis avril-mai un peu comme toi et j’ai développé mon réseau aussi au final et tout s’est bien passé. :slight_smile:
J’ai commencé à travailler dans une microbrasserie et j’ai plusieurs collègues vraiment tripant. Je suis aussi devenue conseillère à la municipalité alors je reste informée et m’implique dans le développement de Baie-des-Sables. Tout ça en plus de mon projet personnel qui m’amène à rencontrer plusieurs intervenants des milieux connexes au tourisme et à l’agriculture.
Merci pour ton intérêt envers mon projet! :slight_smile: