Rentrée scolaire et zéro déchet... est-ce que ça peut rimer?

Comment être zéro déchet et éviter le plastique et autres matériaux non durables quand on reçoit la liste des effets scolaires… ultra détaillée!?! Voici les trucs que j’ai trouvés pour la rentrée scolaire de ma plus grande qui s’en va à la maternelle:

RÉUTILISATION

beaucoup de matériel demandé se trouvait déjà dans la maison, parfois éparpillé, parfois bien rangé après avoir déjà servi (j’ai même encore du matériel datant de la période où j’étais moi-même sur les bancs d’école!)

  • crayons à mine de toutes sortes
  • gommes à effacer
  • ciseaux
  • certains bâtons de colle encore utilisables
  • duo-tangs
  • séparateurs
  • pochettes protectrices transparentes
  • portefolios
  • cartables

** J’ai aussi pu acheter certain de ce matériel usagé au Centre de partage de ma ville (des duo-tangs à 0,10$ chacun par exemple)

ACHATS USAGÉS

les enfants grandissent vite… il est donc possible d’acheter vêtements usagés, tabliers, vêtements d’extérieur, etc. On peut même s’arranger pour être le dernier parent à faire le tour des objets usagés de la garderie, école ou camp de jour et récupérer ce qui a été laissé et qui sera probablement jeté! Par exemple, pour ma fille, j’ai pu acheter dans une vente de garage la tablier couvre-tout et plusieurs vêtements, et j’ai récupéré des objets perdus une serviette de plage et un sac pour l’éducation physique (il manque un cordon, mais comme je conserve tous les cordons et lacets encore en bon état, j’en ai de rechange!)

Voici les effets réutilisés ou achetés usagés pour ma fille:

R%C3%A9utilis%C3%A9_usag%C3%A9

SUBSTITUER LE PLASTIQUE PAR DES MATÉRIAUX PLUS DURABLES

Cette année, on demande sur la liste 3 sacs à congélation en plastique pour ranger les collations et le surplus de matériel… mais pourquoi du plastique? J’ai plutôt acheté des sacs en tissus à fermeture à glissière qui serviront pendant plusieurs années. Pour les 2 boîtiers à crayon en plastique demandés, j’ai plutôt décidé d’opter pour des coffres à crayon en tissu de qualité (fait par des entreprises québécoises et qui ont une garantie de 2 ans, comme Louis Garneau par exemple). Ainsi, elle aura ses 2 coffres à crayons pour tout son primaire et peut-être même son secondaire si tout va bien! Et en plus, j’ai encouragé une entreprise locale!

RECYCLER

Pour tout ce que je n’aurai pas pu “éviter” sur la liste (papier construction, feuilles blanches et lignées, crayons feutres, etc.), je vais m’assurer de recycler le plus possible (voir composter le papier si possible). Pour les crayons feutres, Crayola a un programme de récupération nommé “ColorCycle” Je vais donc me partir une boîte de récupération dans un coin de la maison et commencer à accumuler les crayons vides au lieu de les jeter (je vais même en parler aux enseignants de l’école… pour essayer de “contaminer” le plus de gens possible!)

Voici ce que j’ai dû acheter “neuf” pour ma fille, mais que j’ai choisi durable ou que je vais recycler:

Neuf

POUR LES LUNCHS ZÉRO DÉCHET

Pour réussir à faire des lunchs zéro déchets, je me suis bien équipée: plats pour lunch, sacs en tissus ou silicone de toute sorte pour remplacer les zipploc, boîte à jus réutilisable pour remplacer les boîtes de jus (mais en fait, ce sera de l’eau puisqu’on ne donne pas de jus aux enfants, sauf dans les occasions spéciales!), bouteille d’eau en innox, etc.

Z%C3%A9ro%20d%C3%A9chet

Mais le secret pour des lunchs zéro déchets, c’est l’organisation et préparer soi-même les choses: acheter un gros pot de yogourt et le séparer soi-même dans des contenants réutilisables, faire son yogourt à boire/smoothies, barres tendres maisons, muffins et autres collations santés, couper soi-même les fruits et légumes, cuisiner des soupers de semaine en pensant aux lunchs (plus grandes quantités), etc. Pour m’aider, je l’avoue, je suis une fan fini des recettes de Cuisine futée Parents pressés (j’ai les 4 tômes!): ingrédients simples, savoureux, facile à préparer, santé et plein de trucs pour réutiliser les ingrédients ou les restants! Mais bon, je ne suis pas une sainte non plus, alors j’avoue avoir aussi quelques collations déjà préparées achetées dans les commerces pour les journées plus difficiles… à défaut d’être zéro déchet, j’essaie au moins que ce soit bio!

Dernier truc mais non le moindre pour une année scolaire zéro déchet: bien identifier tout le matériel pour éviter de le perdre et devoir en racheter dans le milieu de l’année!

Voilà mes trucs! Et vous, quels sont les vôtres?

6 J'aimes

Merci Hélène d’avoir pris le temps de partager ces trucs avec la communauté!

Comment est-ce que ta fille prend son virage zéro déchet? Est-ce qu’elle se trouve pus ou moins cool parce qu’elle est différente? :stuck_out_tongue:

Je suis surpris qu’il existe un “drink box” pour les boites à jus, c’est bien pensé!

Ouiiiii! :smiley:

1 J'aime

Wow Hélène merci beaucoup!! Ce sont des super bonnes idées!

Et je confirme pour la durabilité du coffre à crayons en tissus! J’en ai eu 2 seulement de la maternelle au cégep et je pense qu’un seul aurait été suffisant si ma mère avait été un peu moins difficile sur le fait que le premier était un peu magané :stuck_out_tongue:

1 J'aime

Merci Helene pour ton partage
Ici un article inspirant à Granby

2 J'aimes

Comme ma fille ne sait pas encore lire, elle ne comprend pas toutes les “substitutions” que j’ai faites… Mais je lui ai dit, par exemple pour le coffre à crayon, que son enseignante demandait un boîtier en plastique, mais que nous achetons un coffre en tissus pour que ça dure plus longtemps. Et comme elle a pu le choisir, elle était juste très contente! Mes filles grandissent déjà dans une maison où nous adoptons diverses stratégies zéro déchet, donc elles n’ont pas conscience de la “différence”… Pour elles, c’est juste normal!

Par exemple, la semaine passée je lui ai dit: à ton école, il n’y a pas de compost, alors quand tu as des choses de ton lunch qui vont au compost comme les pelures de fruits et légumes, rapporteles pour qu’on les mette dans notre compost au lieu de les jeter dans la poubelle de l’école. Elle ma répondu: ok! Sur un ton tout à fait normal, comme si ma demande était normale.

1 J'aime

Ta demande est tellement normale @Helene_Pare!

C’est d’ailleurs à mon école primaire que j’ai composté pour la première fois! C’était une école avec la pédagogie Freinet et on y faisait plusieurs choses différemment, dont ça, et j’ai adoré aller là. C’est dommage que rendu au secondaire je n’y pensais plus, car j’aurais pu démarrer un système de compost à mon école! Néanmoins, quand on a décidé de commencer à composter chez nous, ce n’était pas complètement de l’inconnu pour moi :slight_smile: Continue cette belle éducation verte! :seedling:

Très intéressant! J’espère que davantage d’enseignants vont choisir ce mode d’enseignement! J’aimerais beaucoup que mes filles aient des enseignants comme ce prof :blush:

J’ai même poussé le concept zéro déchet au fêtes d’amis, parce qu’avec la rentrée et 3 enfants on se retrouve avec plusieurs invitations. Je ramasse de jolis bocaux en verre, que je rempli de friandises inusités de chez Bulk Barn ( bonbon en lego, caillou en chocolat…) et fabrique un petit sac en tissu réutilisable pour l’offrir. C’est vraiment bien reçu! Je n’hésite pas à écrire sur l’invitation de mes enfants, PAS DE CADEAU SVP.

Pour les fameux cadeaux de professeur, dont je ne saisi pas tout à fait le concept, j’offre des cartes de l’Unicef dont l’argent est utilisé pour les fournitures scolaires des pays en voie de développement. Pour ce point, les enfants voulaient être comme les autres et offrir un cadeau, les profs apprécient le geste et ça leur fait une babiole de moins.

2 J'aimes

Ahhh les fêtes d’enfants!!! Quel beau défi pour du zéro déchet et pour ne pas ruiner le porte-feuille! Pour ma part, j’ai de la vaisselle d’été (en plastique qui va au lave-vaisselle, donc réutilisable pendant des années) que j’utilise pour les occasions où nous sommes beaucoup, et j’ai aussi des ustensiles supplémentaires tous dépareillés que j’ai acheté au Centre de partage, donc aucune vaisselle jetable. Je cuisine le buffet et le gâteau moi-même, donc plus économique et moins de déchets… Et franchement meilleur que du précuisiné de l’épicerie! Les activités sont toutes faites avec du matériel que nous avons à la maison (comme le parcours à la “Dora l’exploratrice” que nous avons fait l’an dernier avec des échelles et autres objets de la maison) et pour les cadeaux, j’encourage fortement des cadeaux usagés ou des sorties/activités à faire avec mes filles plutôt que des jouets ou bebelles. Bon, c’est pas encore gagné avec la famille de leur faire comprendre que les bebelles du Dollorama ne nous intéressent pas… Mais on va sûrement y arriver un jour!

3 J'aimes

Petite mise à jour sur ma démarche: la semaine passée, l’enseignante a envoyé une feuille à la maison qui était une “réplique” de la liste d’effets scolaires afin qu’on indique si tout était rendu à l’école ou s’il en manquait… sauf qu’il y avait une petite différence avec la liste d’origine: à la ligne “3 grands sacs zipploc pour ranger le surplus de matériel”, elle avait ajouté “(ou autre sacs plus écologiques)” :open_mouth: La sensibilisation a bien fonctionné! :grin:

3 J'aimes

Tu as bien raison, quand c’est durable, ça peut nous accompagner pendant tout notre parcours!

Je suis tombée par hasard aujourd’hui sur un coffre à crayon composé à 90$ de fibres naturelles et compostables (je miserais que le 10% non naturel est la fermeture éclair!). Même si ma fille a déjà ses coffres à crayon, je l’ai acheté pour cocotte #2 qui en aura besoin l’an prochain :slight_smile: Et je viens de découvrir qu’ils ont plein de fournitures scolaires intéressantes! Ça donne des idées pour les années à venir! En plus, ils sont situés à Boucherville :slight_smile:

Source: Buffalo Natur (www.buffalonatur.com)

Buffalo présente sa nouvelle gamme " Buffalo Natur " : des articles scolaires et de bureau fabriqués surtout de fibres naturelles et recyclées. Cette gamme de produits propose des articles propres pour l’environnement dans les maisons, les écoles et les bureaux et, de ce fait, aide à promouvoir une conscience de protection de l’environnement parmi les étudiants et leurs parents.
" Buffalo Natur " est la première bannière qui possède une gamme complète de produits allant des stylos aux porte-documents, des étuis à crayons aux sacs messager. C’est aussi le premier dans son domaine à utiliser un large éventail de composantes tels que matériaux recyclés post-industriel et post-consommation, bambou, pierre, fécule de maïs, tissus biodégradables et naturels comme la jute et le coton. Les emballages, réduits au minimum pour éviter le gaspillage, affichent les indications avec de l’encre à base de soja.

1 J'aime